Andaineur 9472 C Kverneland une solution idéale pour Trusty Contracting, Hastings.

Le 9472 C Kverneland est arrivé à point nommé chez Trusty Contracting pour répondre à leur problème d’andainage.

Le jour même où Trusty Contracting a eu un problème avec un de ses andaineurs, Ben Munford de Power Farming est arrivé avec un andaineur Kverneland 9472 C pour une démonstration.

Rusty Agnew, copropriétaire et directeur de Trusty Contracting a déclaré : "Notre malheur a été la force de Ben, et nous avons pu utiliser le 9472 C plus rapidement que je ne l'avais prévu".

En 2009, à leur retour du Royaume-Uni, les frères Rusty et Tim ont créé Trusty Contracting. Rusty souhaite répondre à l'augmentation de la demande dans la baie de Hawkes, qui a connu une expansion massive dans le secteur de l'horticulture.

"Une grande partie des terres cultivées a été engloutie dans des vergers permanents."

Avec l'évolution des styles de vie, en plus de leur contrats plus importants avec les stations de montagne, des exploitations d'élevage de bovins et de moutons, la production de semences d'herbe et une grande ferme laitière, l'entreprise continue de se développer.

Le Kverneland 9472 C semble parfaitement adapté à l'usage de Rusty. Il s'agit d'un andaineur double rotors avec un châssis robuste, conçu pour produire un andain central d'une largeur de ramassage comprise entre 6,2 et 7,2 m. Les rotors sont montés sur un châssis solide et stable, pour assurer une longue durée de vie. Les caractéristiques telles que l'essieu auto directionnel, le système TerraLink Quattro et la largeur de travail réglable hydrauliquement sont toutes de série.

Il s'avère que l'andaineur est devenu un outil incontournable dans la cour de Trusty Contracting.

"Après un ou deux problèmes de démarrage qui ont été rapidement résolus par le service après-vente de Power Farming, Hawkes Bay, l'andaineur s'est révélé plus performant à bien des égards."

Rusty explique que le point fort du nouvel andaineur est sa capacité à ratisser le sol sans abîmer la récolte.

"Nous avons constaté que c'est une bonne machine dans les champs de luzerne. En utilisant une vitesse d'avancement rapide mais une vitesse de rotor légèrement plus lente, elle est plus souple et fait un bon travail sans abîmer la feuille. Le réglage nous permet de former un andain entre 1,2 et 2,2 m."

Les dents spéciales Kverneland Duo-Tines, avec leur peigne décalé, contribuent à ce résultat en déplaçant avec précision la récolte dans l'andain. Le large diamètre, jusqu'à 10 mm, offre la capacité nécessaire pour déplacer même de grands volumes de récolte. La largeur de travail réglable hydrauliquement permet à l’andaineur de s'adapter à la machine qui suivra.

"L'andaineur correspond bien à nos faucheuses, et peu importe la presse qui suit. Il fait un bel andain régulier pour nos presses et ne laisse rien derrière lui. C'est grâce à la technologie TerraLink Quattro Kverneland. De nos jours, les conducteurs de presses préfèrent suivre l'andaineur Kverneland plutôt que celui d'une autre marque.

"Lorsque la largeur de l'andain est parfaitement adaptée, la presse peut suivre une ligne droite, sans avoir à se déplacer pour ramasser la récolte."

"Ils sont faciles à transporter et rapides à mettre en œuvre, tous les réglages nécessaires sont effectués hydrauliquement depuis le siège du tracteur. Ainsi, à l'entrée ou à la sortie d'un champ, une grande partie de la préparation est déjà effectuée, permettant à l'andaineur de travailler immédiatement sans s'arrêter pour se mettre en place. Il est toujours possible de changer les choses en cours de route si le terrai s'y prête. C'est un grand avantage et un réel gain de temps par rapport à nos autres andaineurs".

Le boîtier CompactLine Kvernerland, dont toutes les pièces sont dans un bain d'huile, permet de réduire au minimum le temps de maintenance, seul le graissage quotidien des pivots et des arbres de transmission principaux est nécessaire.

Rusty travaille sans problème avec l'aide de Ben Munford et de l'équipe de Power Farming. Il a terminé en disant : "Le service de Power Farming est plutôt bon, ils comprennent les dysfonctionnements et le coût que peuvent avoir les temps d'arrêt et proposent des solutions rapidement". 

Graeme Leigh

Vous avez une question ?